samedi 02 dcembre 2023

Un vin bio c’est bon… un vin biodynamique… c’est encore meilleur !

35_questions_biodynamique_couverture
 » Je pense que la sensibilité est une grande qualité, tant pour un être humain que pour un vin » (Antoine Lepetit de la Bigne) »

Nous connaissons, presque tous maintenant, l’agriculture biologique, mais moins la culture bio dynamique. Si en « bio » on bannit les produits toxiques pour la terre et ce qui pousse grâce à elle, la biodynamie est encore plus exigeante et surtout est une manière de cultiver qui rejoint une vraie philosophie de vie : L’agriculteur ou le viticulteur en biodynamie observe l’univers et en respecte les rythmes naturels dont celui de la lune. Antoine Lepetit de la Bigne, polytechnicien reconverti dans la vigne, ingénieur agronome et œnologue, a décidé non seulement de nous informer mais aussi de mettre à profit sa  » double connaissance de la pensée scientifique et de la pratique de la biodynamie en viticulture  » pour délivrer un regard personnel sur la culture actuelle du vin en assumant le viticulturellement incorrect! Dans ces « 35 questions sur la biodynamie à l’usage des amateurs de vin », on apprend tout ce qu’ il est intéressant de savoir avant d’acheter un  » bon » vin : Un vin qui est issu d’une culture et d’une vinification naturelle, qui a le droit d’être « d’humeur changeante » parce qu’exempt de tout produit toxique destiné à le figer dans le temps, un vin qui en appelle aux sensations corporelles, qui  » monte à la tête, ou au contraire descend profondément dans le ventre, ou encore fait des frissons dans le dos ». Les principales caractéristiques de ce vin biodynamique sont : une vigne traitée avec des tisanes de plantes dynamisées (brassage énergétique effectué en conscience par le vigneron à un moment précis d’un cycle lunaire), travail de la terre et des vignes selon le calendrier lunaire des semis (selon des jours fruit, racine, fleur ou feuille), grande place au raisonnement intuitif, absence ou présence très faible de soufre. Quand on a fait le choix d’acheter un vin de cette qualité, cultivé avec les lois invisibles du cosmos plutôt qu’avec des pesticides, on peut alors expérimenter la dégustation géo sensorielle , dans une semi obscurité pour entrer dans un corps à corps savoureux, voluptueux et ô combien sensitif! Et faire comme l’auteur  » accepter certains défauts à condition que je ressente un fond authentique : une personnalité, une vitalité, une énergie qui me transmettent des émotions ». Comment résister à la poésie de ces vins  » vendangés avec la lune »? À déguster avec modération et avec… Passion!

35 questions sur la biodynamie à l’usage des amateurs de vin
Antoine Lepetit de la Bigne
Sang de la Terre

Disponible en librairie

LIVRES

ACTIVITES

ABÉCÉDAIRE